Vélo

Comment choisir le meilleur vélo spinning?

Par Meilleur Sportif , on 20/04/2021 - 8 minutes de lecture
vélo spinning

Le spinning est un entraînement unique qui combine une musique rythmée avec des exercices d’aérobic sur un vélo fixe ergométrique ou un spin-bike. Les séances de spinning, qu’elles soient pratiquées en groupe ou en solo, à l’intérieur ou à la maison, vous permettront de brûler jusqu’à 900 calories par heure ! Un outil puissant pour s’entraîner, perdre du poids, rester en forme, et même se défouler en s’amusant.

Qu’est-ce que le Spinning ?

Le vélo de spinning, également connu sous le nom de spin-bike, body-bike ou RPM (Raw Power in Motion), est un vélo de fitness ergométrique haut de gamme qui ressemble à un vélo de route classique mais qui ne possède qu’une seule roue, plus précisément un volant d’inertie avec assistance électronique. Il a été créé dans le but de permettre un entraînement rigoureux en intérieur ou à domicile.
Il s’agit donc d’une plateforme ergonomique qui allie robustesse, taille compacte et toutes les caractéristiques d’un vélo de course : selle flexible, guidon anatomique, pédales mécaniques, mécanisme de freinage, châssis robuste et selle fine pour un pédalage dansant.
Introduit à l’origine pour une pratique collective en salle de sport, il est de plus en plus utilisé en privé, à domicile, pour perdre du poids, s’entraîner en hiver ou lorsque les conditions météorologiques n’incitent pas à faire de l’exercice en plein air .

Pourquoi acheter un vélo spinning ?

Le vélo spinning est un vélo d’entraînement ergométrique haut de gamme qui a été conçu pour un entraînement rigoureux en salle ou à domicile. C’est un appareil ergonomique qui allie robustesse, taille compacte et nombre des caractéristiques d’un vélo de course : siège flexible, guidon anatomique, pédales mécaniques, mécanisme de freinage, châssis robuste et selle fine qui permet de pédaler comme une danseuse.
Le spinning peut être utilisé pour faire de l’exercice, perdre du poids, améliorer l’efficacité, augmenter la force musculaire, guérir d’un effort prolongé, s’échauffer, rester en forme ou simplement se défouler. Votre cœur sera plus résistant après quelques séances, vos muscles seront plus habitués à l’effort, et vos résultats s’amélioreront.
Le vélo spinning, contrairement au tapis de course domestique, bénéficie d’un mécanisme électrique pour faciliter l’exercice. La distance parcourue, la vitesse, la fréquence cardiaque et même les calories brûlées s’affichent sur un écran embarqué. La difficulté des exercices est automatiquement ajustée par les machines à l’aide d’un ergomètre, en fonction de la fréquence cardiaque de l’utilisateur et des attentes qu’il a fixées. Ainsi, l’interface facilite la préparation de l’athlète tout en rendant l’exercice plus amusant. Le spinning vous aide à vous entraîner et à vous mettre en forme à la maison ou à la salle de sport.

Comment choisir son vélo spinning ?

Roue d’inertie

Lors de l’achat d’un vélo d’intérieur, la roue d’inertie est une considération importante. Plus le pédalage est rapide, détendu et fluide, plus la roue est dure. Pour une utilisation sporadique, un volant d’inertie de 13 kg est recommandé ; pour une utilisation quotidienne, un volant d’inertie de 18 à 20 kg suffirait ; et pour une utilisation intensive, un volant d’inertie de plus de 20 kg est recommandé. Par conséquent, veillez à acheter un vélo de course avec un gros volant d’inertie.

Le cadre

Le cadre de vélo spinning est très demandé, notamment pour une utilisation intense, un entraînement spécialisé (accélérations, pédalage comme un danseur), lorsqu’il est partagé, ou lorsqu’il est utilisé par des personnes de grande taille. De nombreux comptes sont concernés. Par conséquent, il doit être durable. Si nécessaire, optez pour un cadre en acier, qui est très résistant et peut durer longtemps. Certains fabricants vendent des portes en acier traité antirouille, ce qui s’avère pratique lorsque vous transpirez beaucoup. Choisissez un appareil doté de pieds larges et stables.

Ecran

Il aide le cycliste à suivre ses résultats en temps réel et est utilisé sur la grande majorité des modèles de vélos. La durée de l’exercice, le rythme de pédalage, la cadence de pédalage (RPM ou tours par minute), la distance parcourue, le total des calories consommées et la fréquence cardiaque font partie des différentes fonctions affichées. La puissance générée par le consommateur en Watts est indiquée sur les consoles plus haut de gamme. Toutes ces informations vous permettront d’améliorer vos séances de cardio et d’atteindre plus rapidement vos objectifs.

Le confort

Le vélo tournant est attrayant car il ressemble beaucoup à un vélo de course. C’est pour cela qu’il a été conçu. Votre système doit disposer de tous les réglages nécessaires pour retrouver le confort de votre vélo de route.

Méfiez-vous des appareils qui n’offrent que quelques options de modification.

Testez également le confort de la selle. Assurez-vous que la console est pratique et facile à utiliser, avec des indicateurs clairs.

Les programmes d’entrainements

Les systèmes de base comprennent des programmes prédéfinis qui font varier automatiquement la résistance, des programmes personnalisés qui permettent à l’utilisateur de construire son propre parcours, et un programme manuel qui permet à l’utilisateur de modifier le défi à tout moment.

Des programmes HRC dépendant de la fréquence cardiaque (résistance variant en fonction d’une zone d’objectif donnée) ou un programme à watt constant (résistance variant en fonction de la puissance fournie par l’utilisateur) sont disponibles sur les versions plus haut de gamme.

Suivi des pulsations cardiaques

Tous les vélos d’intérieur ne sont pas équipés de capteurs tactiles de fréquence cardiaque (situés sur le guidon) (situés sur le guidon). Il peut être judicieux de porter un cardiofréquencemètre pendant votre entraînement afin de suivre votre pouls en temps réel.

cadre vélo spinning

Les bienfaits du spinning

Sport brûle-graisse, le spinning est super efficace pour perdre rapidement de la graisse. « Une séance de 40 minutes permet de brûler jusqu’à 600 calories, soit 0,5 kilo de graisse en un mois, si elle est pratiquée trois fois par semaine », explique Dorine, professeur de fitness.

Mais les avantages du spinning ne s’arrêtent pas là ! Pratiquer régulièrement cette discipline permet d’entretenir sa forme et de diminuer les risques cardiovasculaires. Le spinning permet également de se défouler et de s’évader ce qui est excellent pour les femmes trop déprimées.

Il s’agit d’un entraînement aérobique de haute intensité qui fait travailler un grand nombre de muscles des extrémités inférieures, tout en ayant un faible impact sur les articulations et en ne nécessitant qu’une importante dépense d’énergie. C’est très probablement la caractéristique qui attire les personnes sédentaires à essayer le spinning. Il permet de perdre du poids sans limitation ni réduction de l’apport alimentaire. Il a également été démontré qu’il contribuait à la capacité cardiorespiratoire, à la réduction de la graisse corporelle et à la prévention des maladies cardiovasculaires.

Une activité pour tous

Le spinning est un sport qui peut être pratiqué à tout âge et dans n’importe quelle forme physique. Et, s’il est nécessaire de suivre le rythme, il suffit d’ajuster la résistance de votre vélo en fonction de vos capacités physiques.

« Le spinning est un moyen idéal pour renforcer votre confiance en vous !  » Et, malgré le fait que le parcours commence et se termine en même temps pour tous les concurrents, chacun d’entre eux a le sentiment d’être membre d’un peloton unifié, le participant le plus pauvre se sentant à égalité avec les autres.

Notre conseils

Prenez le temps, lors de la première séance, d’apprendre à mieux changer votre vélo. Vous devez être capable d’étendre complètement votre jambe sans forcer pour mettre votre pied sur la pédale. Il est également important de noter que vos genoux doivent être plus hauts que vos coups de pédale. Si nécessaire, ajustez la distance entre le siège et le guidon.

Continuez à vous inspirer ! Les premières séances de filage sont toujours difficiles. Il suffit généralement de trois ou quatre séances pour prendre ses marques et apprécier le processus.

Buvez de l’eau dans l’effort, de préférence équilibrée en sel si vous faites beaucoup de vélo, pendant longtemps, ou par temps chaud. Pour une qualité maximale, la température de l’eau doit être comprise entre 12 et 15 degrés Celsius.

En raison de la capacité réduite de l’estomac, la réhydratation n’est que minimale (environ 50 %) après l’effort. Par conséquent, il est préférable de boire la même eau salée, de l’eau gazeuse ou une boisson énergisante pendant l’exercice, en petites quantités pendant plusieurs minutes. Prenez une boisson gazeuse pendant l’heure suivante pour reconstituer les stocks de glucides. Soyez assuré que pendant cette période, ces glucides ne se transformeront pas en graisse.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.